Quelques objections à l’utilisation de la cheminée à l’éthanol

cheminée à l’éthanol france

La cheminée à l’éthanol est un appareil qui occupe de plus en plus d’espace dans nos sociétés. C’est une cheminée qui occupe le marché à grande échelle, cela se justifie sûrement par les caractéristiques inhérentes à la cheminée même. En effet ce type de cheminées utilise du biocarburant pour fonctionner, plus précisément l’éthanol. Ceci a pour avantages de limiter l’émission de gaz à effet de serre, être disponible sous différentes formes et à faciliter l’entretien de la cheminée, nous verrons pourquoi dans la suite. De nombreux modèles de cheminées de ce nouveau genre sont disponibles sur : http://www.biofactory.fr/lstsscat-cheminees-bioethanol-murales-1.html.

Le fonctionnement de la cheminée à l’éthanol

Comme nous l’avons dit la cheminée à l’éthanol de la marque Bio Factory fonctionne en utilisant comme carburant l’éthanol. L’éthanol est un alcool qui est fabriqué à partir de la biomasse que l’on obtient suite à l’agriculture intensive, il ne s’agit donc pas d’un alcool que l’on obtient à partir de l’agriculture biologique. Toutefois ce sont des carburants qui respectent les normes de durabilité édictées par la directive énergies renouvelables. Ces normes exigent entre autres que les biocarburants mis sur le marché produisent 35% en moins de gaz à effet de serre que les carburants fossiles disponibles sur le marché comme l’essence, le diesel ou le pétrole. Ce taux passera à 60% d’ici l’horizon 2018. Voilà l’un des critères, parmi les nombreux critères qui concernent les biocarburants et qui font que ces derniers soient moins toxiques pour l’environnement que les carburants traditionnels. Ensuite, les cheminées de ce type ne nécessitent pas l’utilisation de conduits pour l’installation ou pour l’utilisation, il en résulte qu’elles ont des formes plus épurées, sont plus esthétiques, s’intègrent facilement à la plupart des intérieurs et coutent moins que les cheminées traditionnelles sur le marché. Troisième avantage, l’absence de fumées, de déchets de bois ou de charbon, ainsi que l’absence de conduits font en sorte que ce sont des cheminées dont l’entretien et le nettoyage sont assez faciles à gérer.

Les objections qui se posent face à l’utilisation de la cheminée à l’éthanol, sont aussi liées aux caractéristiques de l’appareil. Ce sont premièrement des cheminées de petite taille qui ne chauffent pas beaucoup et conviennent donc aux intérieurs pas très grands. Deuxièmement la combustion de l’éthanol libère du gaz carbonique et des vapeurs d’eau, du fait de l’absence de conduits, ces gaz sont directement rejetés dans le cadre de vie et peuvent se montrer dangereux pour les habitants si la ventilation n’est pas suffisante. Utiliser ce type de cheminées nécessite la présence d’une personne continuellement et le prix de revient du chauffage est assez élevé. Pour un calcul, l’éthanol produit 6,5Kwh/litre et le litre coûte approximativement 3 euros donc environs 0,45 euros par KWh, se chauffer pendant un an avec cette cheminée coûterait à peu près 900 euros par an. Ce type de cheminées convient aux maisons passives qui sont bien ventilées et dont la taille et la constitution leur permet d’être chauffées par un appareil de ce genre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*