État de la demande d’achat de villa et autres biens à Marrakech et au Maroc

achat de villa a marrakech

Dans un marché comme celui de l’immobilier au Maroc, et généralement dans tous les secteurs d’activités, l’offre et la demande sont deux paramètres qui évoluent ensemble, l’un est fonction de l’autre. Le premier trimestre 2015 a permis de faire des constats sur l’état de l’ensemble du secteur immobilier au Maroc. Ces constats portent notamment sur les comportements des différents participants à l’évolution et au fonctionnement du secteur. Tout d’abord en matière de prix d’achat de villa à Marrakech contacter l’agence Immocomplice , ainsi que ceux des autres biens immobiliers au Maroc, on constate une baisse qui survient après une longue période de stagnation. Jusqu’en janvier 2015, les variations de prix étaient à hauteur de 0%. En mars 2015, cette variation est passée à -1,2%, avec un prix moyen au mètre carré qui est passé à 13 717 dirhams. Bien évidemment, ceci n’est qu’une moyenne puisque les prix et les changements dépendent de la région du pays, dans laquelle on se trouve. Des variations sont également constatées au niveau des transactions locatives qui enregistrent une baisse de 2,7% depuis janvier 2015, ramenant le prix moyen du mètre carré à 73 dirhams au lieu de 75 dirhams.

Réaction de la demande face au marché

Au vu de la situation d’achat de villa à Marrakech, les acheteurs n’ont pas d’autres choix que d’avoir une réaction adaptée à la baisse des prix récemment enregistrée. Sans aucune surprise, on se rend compte que la demande en matière de biens immobiliers a augmenté, en même temps que les prix baissent, une hausse de pratiquement 5% par mois depuis le mois de janvier 2015. C’est la ville de Fès qui enregistre la plus forte croissance dans les demandes enregistrées, avec ses 76%. La ville qui vient ensuite dans ce classement est Tanger, pendant ce temps, dans la ville de Casablanca, on n’observe pas de changement remarquable. Pour ce qui concerne les types de logements les plus sollicités, lorsqu’il s’agit de l’achat ou de la location, nous avons en tête de liste les appartements comptant au moins deux pièces. Pourtant les populations sollicitent de plus en plus les villas pour les besoins de location, ce segment couvre plus de 12% de la totalité des demandes enregistrées.

Tout comme pour le pays, à l’échelle des villes, les transactions et les tendances sont fonction des quartiers dans lesquels ont se trouve. La tendance de l’achat de villa à Marrakech n’est donc pas une courbe facile à dessiner, puisqu’il est important d’avoir les données des différents quartiers. Ce que l’on peut constater en général, c’est que les futurs acheteurs sollicitent les zones situées au centre-ville, qui sont rendues plus accessibles avec les nombreuses infrastructures que sont les transports, les routes, etc. Dans les villes de Casablanca et de Rabat, notamment on observe une demande de plus en plus forte, encouragée par la mise en place du tramway. Dans la ville de Marrakech, les demandes sont moins importantes pour le centre-ville, on y préfère les quartiers résidentiels et calmes qui entourent la médina.

Leave a Reply