Quelles sont les statistiques du tourisme à Marrakech ces dernières années ?

medina marrakech

La ville de Marrakech est célèbre à travers le monde, elle est très sollicitée par les touristes qui souhaitent vivre un dépaysement complet et découvrir une culture fortement ancrée dans les traditions ancestrales. Pour le compte de l’année 2017, le New York Times et Le Monde ont classé Marrakech parmi les destinations à voir absolument au cours de cette année. Parmi les arguments en faveur de Marrakech, le futur musée Yves Saint-Laurent est mis en avant, ainsi que le Jardin Majorelle, des hauts lieux de la culture et de l’art. Nous savons que le tourisme se porte bien dans la ville de Marrakech sur le site http://blogmarrakech.webnode.fr/ en ce moment, mais quels sont les chiffres exacts ? Comment ce secteur évolue-t-il depuis quelques années ? Dans cet article nous présenterons les principaux indicateurs liés au secteur touristique. Des chiffres qui nous permettront de dire si oui ou non le tourisme se porte bien au Maroc, et surtout dans la ville de Marrakech.

Si on s’en réfère au Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech, la ville s’est particulièrement démarquée au cours de l’année 2014. Pourtant l’année 2014 s’annonçait assez difficile pour le secteur du tourisme au Maroc, du fait de plusieurs facteurs, notamment le virus Ebola et les menaces d’attentats qui pesaient sur le royaume. Au final en fin décembre 2014, Marrakech enregistrait 6% d’arrivées et de nuitées en plus en comparaison à l’année 2013. Avec un taux d’occupation des hôtels qui s’élevait à 53%, environ 1% de plus qu’en 2013.

Les années 2015, 2016 et même 2017 n’ont pas changé le cap pris par le secteur touristique au Maroc. On assiste toujours à un secteur en pleine croissance, puisque la ville ne cesse de se rendre plus intéressante afin d’attirer toujours plus de touristes. Avec le renforcement des mesures de sécurité, la rénovation du parc de taxis, la restauration des monuments historiques et des places publiques, l’ouverture de nouveaux hôtels de luxe et autres infrastructures, l’ouverture prochaine du musée de l’eau, l’accès rendu facile aux moyens de transport, etc. Tout est mis en œuvre pour que Marrakech continue de séduire ses touristes. Les campagnes média contribuent à séduire les populations qui hésitaient encore à franchir le pas. Le CRT va plus loin en s’assurant d’aller encore plus vers les touristes. Cela passe par exemple par la mise en place de lignes aériennes entre Marrakech et les pays visés. Ainsi si une ligne relie directement Marrakech à Londres, la ville verra arriver plus de touristes britanniques.

À la découverte du Mandarin oriental, hôtel de luxe de Marrakech

Mandarin oriental Marrakech

Quand vous êtes en Europe, il faut compter en moyenne 3 heures de vol pour que le monde change littéralement autour de vous. Vous découvrirez un ciel plus transparent bleu pâle, les cimes enneigées de l’Atlas avant de vous retrouver au cœur des rues parfois bruyantes et animées qui vous accueillent avec la couleur ocre des murs. Les allées parsemées d’orangers, de lauriers, de bougainvillées. Oui vous êtes à Marrakech, la cité ocre, la capitale touristique du Maroc, la ville incontournable quand on souhaite profiter des petits plaisirs de la vie traditionnelle marocaine. Vous serez reçu comme un prince à Marrakech avec les nombreuses adresses chic et luxuriantes. Non loin de la place Jemaa el fna vous trouverez de bonnes adresses sur https://viemarrakech.wordpress.com/, mais aussi à l’ombre de l’immense palmeraie. Nous verrons dans cet article un hôtel de référence au sein de la ville de Marrakech. Ce dernier propose un style particulier et une ambiance bien à lui.

Parmi les hôtels de luxe de la ville de Marrakech, on retrouve le Mandarin oriental, il est le dernier né des grands hôtels de la ville, mais il n’en est pas moins à considérer avec beaucoup de minutie. Hôtel d’une chaine asiatique proposant des hôtels à Hongkong, Paris, New York, etc. Il ne s’agit pas dans cet hôtel de se limiter à recevoir les visiteurs, il s’agit surtout d’un style de vie, d’un art de recevoir à la fois intense et intime. L’harmonie des couleurs s’associe savamment aux saveurs multiples que l’on retrouve dans les assiettes qui sont des alliées des bouquets de fleurs à la décoration harmonieuse. Le silence et la tranquillité qui y règnent ne peuvent être troublés que par le chant des oiseaux.

Le Mandarin oriental se situe seulement à 15 minutes de l’aéroport de Marrakech et à proximité de nombreuses infrastructures de loisirs. En effet, en logeant dans cet hôtel vous serez à quelques minutes de deux parcours de golf. Le Mandarin oriental propose à ses clients 54 villas dans l’intimité, mesurant entre 280 et 440 m², chacune étant dotée de sa piscine privative, de son jacuzzi et de son hammam. On y retrouve également 9 suites avec vue sur l’Atlas. Les visiteurs pourront profiter des 100 000 rosiers, des lauriers, des bougainvillées, des multiples oliviers centenaires, des allées d’eau, des trois restaurants, du spa et bien sûr de la piscine. Le Mandarin oriental n’est pas seulement un hôtel, mais beaucoup plus que cela. Pour y résider, comptez en moyenne 750 euros la nuitée pour une suite et 1250 euros pour une villa.

Les monos roues sont-elles les trottinettes électriques du futur ?

trotinette electrique ados

La mobilité urbaine comme on l’entend actuellement passe vraisemblablement par la miniaturisation. Les nouveaux engins de circulation en zones urbaines sont petits et permettent en général de se faufiler entre les files de voitures dans les embouteillages, ils permettent de rouler sur les trottoirs, sur les quais, dans les rues. Nous parlons là du mono roue qui semble-t-il est en train de devenir la solution électrique ultime pour se déplacer en toute sérénité dans les zones urbaines. Les utilisateurs de cet engin n’occupent pas plus de place qu’un piéton normal sur le trottoir, mais ils circulent au moins trois fois plus vite que ce dernier. Sur le plan technique, on appelle cet engin « self balancing unit » qui signifie en français « unité auto-équilibrée », nous ferons simple en préférant l’appellation « mono roue ». Précisons que pour le moment ces engins sont essentiellement fabriqués en Chine, ils constituent une bonne alternative au vélo pliable, au skateboard ou encore à la trottinette électrique https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/. C’est le moyen de déplacement le plus efficace pour sillonner la ville en s’amusant comme si on était dans la neige.

L’essentiel pour être à l’aise avec cet engin est de pouvoir maîtriser son équilibre à une vitesse variant entre 15 et 30 km/h. Il s’agit aussi de pouvoir se l’offrir. Il va sans dire, le mono roue est un engin qui est fabriqué pour les zones urbaines, on peut rouler sur les trottoirs, mais aussi sur les chaussées. Du fait que cet appareil est encore assez récent sur le marché, la législation ne définit pas encore clairement les conditions et les règles liées à son utilisation, cela permet donc aux utilisateurs de circuler où ils veulent. Sur le plan de la performance, c’est un appareil assez autonome, il est capable de fonctionner en appoint avec les autres moyens de transport en commun. Tout comme la trottinette électrique, on peut l’associer à son train ou à son bus. C’est-à-dire utiliser le mono roue pour se rendre à l’arrêt de bus, monter dans le bus avec l’engin sous le bras et le ressortir de la station de bus au lieu de travail. C’est donc un appareil que vous pouvez utiliser pour vos trajets quotidiens.

Cela vous accorde plus de souplesse dans vos déplacements et même de l’autonomie. La batterie de l’engin, selon le modèle, lui permet de tenir sur 15 km, parfois 30 km et dans quelques rares cas jusqu’à 60 km. Le poids du mono roue varie selon le modèle, mais en général il peut être facilement porté, car il pèse en moyenne entre 9 et 14 kg, tout comme les trottinettes électriques. Les engins les plus lourds ne peuvent pas être portés, leur poids est généralement dû à la taille des roues qui les constituent, ce sont des engins faits pour parcourir de longues distances. Ce sont donc de vrais moyens de locomotion.

Le confort que l’on retrouve sur une chaise Barcelona

chaise barcelona

La chaise Barcelona sur le site https://www.chaisebarcelona.com est un meuble de grande envergure qui a rencontré un succès important depuis sa création en 1929. La production et la distribution du meuble se sont faites directement à la fin de l’Exposition internationale de 1929 en Espagne, événement pour lequel il a été conçu. Ce que l’on peut dire globalement de ce meuble c’est qu’il est à la fois luxueux, impressionnant et confortable. En effet, le fait qu’il soit composé d’acier inoxydable ou de chrome, mais aussi de cuir capitonné en fait un meuble à l’allure luxueuse, ce qui se répercute sur son prix, mais aussi sur le confort qu’il procure. On peut dire que cette chaise allie une esthétique classique à un confort imposant. Cette chaise est non seulement un élément fonctionnel qui permet de s’asseoir, mais aussi un objet de décoration au cœur de vos maisons.

Dans cet article nous ne parlerons pas uniquement des chaises Barcelona, mais surtout des chaises capitonnées. La chaise capitonnée et sa silhouette ont inspiré de nombreux designers depuis le Moyen Âge. Un support rembourré qui habille le dossier ou l’assise d’une chaise fait une vraie différence, mais quand en plus ce support est orné de capitons on obtient un meuble devenu un objet de décoration qui assure tout de même sa fonction première de chaise. Les ancêtres les plus connus des chaises capitonnées sont la chaise Chesterfield et la duchesse qui représentent la chaise capitonnée vintage. De nos jours on retrouve de nombreuses variations de ces deux chaises, qui se rapprochent beaucoup de ces deux premiers modèles. Les nouveaux meubles capitonnés ne sont pas forcément vintages, même si c’est au vintage qu’on pense en premier quand on entend parler de chaises capitonnées.

On retrouve sur le marché de nombreuses chaises avec des formes et des matériaux assez modernes et allégés dont le capiton est pratiquement le seul élément vintage, leur conception n’a rien à voir avec les premières chaises capitonnées. Parmi ces nouveaux modèles, nous pouvons citer la chaise Barcelona qui n’est pas si nouvelle que ça, malgré son allure contemporaine. Le dossier de cette chaise est aussi grand que son assise et avec son cadre minimaliste, le design modernisé de l’ensemble est finalisé. Avant d’opter pour une chaise capitonnée, vous devez prendre en considération l’ensemble de votre décoration intérieure. Si vous voulez donner de la fraicheur à votre intérieur avec des touches féminines, vous pouvez opter pour une chaise à capitons de couleur rose. Vous pouvez associer à cela une petite coiffeuse qui s’intégrera bien à votre chambre à coucher. Vous pouvez ajouter un peu de confort à votre intérieur en y intégrant une chaise en capitons de couleur neutre, préférez des couleurs comme le beige, le taupe ou le blanc.

 

Comment un investisseur étranger doit-il procéder pour acquérir un bien immobilier en Thaïlande ?

immobilier en thailande

Grâce aux nombreux avantages qu’il présente, le secteur immobilier en Thaïlande est devenu une perspective intéressante pour les investisseurs de nombreux pays étrangers. Les principaux facteurs qui jouent en la faveur de ce pays d’Asie du Sud-est sont les prix de vente abordables qui accompagnent des projets de qualité. La Thaïlande est donc devenue une destination dynamique et intéressante pour les investisseurs étrangers. Toutefois si vous êtes étranger et que vous souhaitez investir en Thaïlande, vous devez suivre certaines étapes afin que votre transaction se déroule, et surtout vous rapprocher d’une agence immobilière professionnelle et surtout qui a une bonne connaissance de l’environnement local. La première chose à savoir est que pour qu’un étranger acquière un bien immobilier sur place sur le site http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/, il doit être titulaire d’un compte bancaire en Thaïlande. Vous pourrez ensuite acquérir un appartement en votre nom propre. Par contre, de nombreuses banques refusent d’ouvrir des comptes bancaires aux étrangers qui ne résident pas sur place. Seule la Bangkok Bank accepte de le faire exceptionnellement aux étrangers non résidents, si et seulement si ceux-ci présentent une copie de leur passeport certifiée par leur ambassade à Bangkok.

Le compte bancaire est créé pour le transfert de fonds lors de l’acquisition de biens immobiliers en Thaïlande, mais il sera également utile pour encaisser vos loyers, obtenir une carte de débit ou effectuer des prélèvements automatiques. Pour les investisseurs étrangers qui n’ont pas le statut de résident permanent, l’achat d’appartement peut se faire uniquement si les fonds en devise étrangère sont transférés de l’étranger. Une fois que le vendeur reçoit vos fonds, vous devez demander un « Forex », un document attestant de l’effectivité de la transaction effectuée. Ce document permet également de faire enregistrer le bien acheté à votre nom auprès du cadastre. Il permettra également de justifier l’origine des fonds lors d’une revente afin que les fonds soient rapatriés vers votre pays.

Il est important de préciser que pour qu’un tel transfert soit effectué, le montant de la transaction doit être au moins de 50 000 Us Dollars ou équivalent. Sinon vous n’obtiendrez pas le Forex. Avant d’en arriver à l’acquisition du bien immobilier en Thaïlande, il faut bien évidemment avoir visité des biens avec votre agent immobilier. Il faut compter au moins trois visites, afin d’avoir le choix entre différents appartements et de pouvoir faire un choix assuré. Les agences les plus professionnelles, vous donneront également des indications sur les quartiers sélectionnés, ainsi que des comparaisons entre les immeubles neufs ou anciens, le calcul des rendements locatifs, en gros toutes les informations dont vous aurez besoin pour mener à bien votre acquisition.

Découvrez chic robot l’hoverboard original qui peut surpasser votre trottinette électrique

trottinette electrique

Si vous êtes un conducteur de trottinette électrique sur le site http://www.trottinetteelectrique.eu/, vous devez sûrement être fasciné par les engins électriques qui vous permettent de gagner du temps tout en vous déplaçant, de faire des économies, mais aussi de contribuer à la protection de l’environnement. Dans ce cas, vous devez avoir déjà vu des hoverboards, il est impossible de ne pas avoir déjà aperçu au moins une fois ces planches électriques que l’on appelle aussi Smart Board. C’est un moyen de locomotion qui fait fureur et que l’on peut même découvrir grâce à des vidéos postées sur internet. Ces gyropodes qui fonctionnent à l’électricité comptent parmi les accessoires ultimes pour le « geek ». Le marché des hoverboards étant nouveau et attrayant, on y retrouve de nombreux fabricants et vendeurs, au point où le consommateur peut ne pas se retrouver lorsqu’il souhaite effectuer un achat. Actuellement sur le marché, on retrouve les hoverboards sous plusieurs marques comme Chic Smart, Hovertrax, Swagway, etc. Autant de marques qui font face à la concurrence de produits plus ou moins anonymes qui sortent des usines et sont « no name ».

En général tous ces engins se ressemblent au niveau de la forme et de l’utilisation et les différences se perçoivent au niveau des performances et de la sécurité. Si on fait un petit tour dans l’histoire, on se rend compte que l’hovertrax et le Chic Smart proposé par Chic Robots sont des précurseurs de l’hoverboard. D’ailleurs à ce propos, un procès se tient actuellement afin de déterminer lequel de ces deux fabricants pourra bénéficier de l’exploitation exclusive du brevet. Les autres marques apposent juste leur logo sur un engin qu’ils n’ont ni conçu ni fabriqué. À titre d’exemple, nous pouvons citer le cas iO hawk qui vend les Chic-Smart fabriqués par Chic-Robot au double du prix initial, et cela est fait sans même changer le logo du constructeur. Il est préférable, pour ce type d’achat de se rapprocher d’un fabricant dont la notoriété est établie sur le marché depuis plusieurs années. Cela vous assure de bénéficier d’un produit de qualité qui a été plusieurs fois testée et améliorée. Cela est valable aussi pour les trottinettes électriques et les autres engins de ce type.

Chic Smart fait partie des fabricants les plus anciens de hoverboard et ils sont sur le marché depuis 2014. Le Chic Smart est perçu aujourd’hui comme l’hoverboard original et authentique, même si le fabricant n’en propose que deux modèles. Les appareils du constructeur ont fait leurs preuves et leur utilisation est sécurisée et sûre. Pour la trottinette électrique, il est également important de choisir un fabricant de longue date, qui cumule de nombreuses années d’expérience. On retrouve sur le marché deux modèles de Chic Smart : la version C1 et la version S2. La version C1 est mise en vente sur le marché à partir de 699 euros et propose une autonomie variant entre 10 et 15 kilomètres, tandis que la S2 est vendue à partir de 899 euros avec une autonomie variant entre 15 et 20 km. Le modèle S2 dispose d’une télécommande, d’un mode débutant et fonctionne avec Android ou iOS, en termes d’applications

La cheminée à l’éthanol est-elle dangereuse ?

cheminee

La cheminée à l’éthanol sur le site http://www.cheminee-bio-ethanol-france.com/ est devenue un équipement de chauffage indispensable, que l’on retrouve dans de nombreux intérieurs actuellement. Que l’on ait un petit intérieur ou un intérieur de plus grande taille, on s’en sert soit comme chauffage principal soit comme chauffage d’appoint pour renforcer le chauffage principale ou pour chauffer les pièces secondaires comme les chambres. Le facteur qui fait que ce type de cheminée soit sollicité est qu’il émet très peu de déchets, que ce soit sous forme gazeuse ou solide. Les cheminées de ce style ne produisent pas de cendres ni de fumées et émettent très peu de gaz. De plus, ces cheminées sont créées par des designers professionnels, qui en font de véritables objets de décoration. C’est pour cette raison que l’on retrouve des cheminées de toutes formes, de toutes couleurs et surtout de divers matériaux. De quoi créer une ambiance chaleureuse dans votre domicile tout en rendant votre décoration harmonieuse.

Les dangers de la cheminée à l’éthanol

Plusieurs organismes émettent des doutes sur la sécurité des cheminées à l’éthanol. Quelles sont les précautions à prendre afin de ne pas subir les mauvais coups de ces équipements ? Est-ce que tous les modèles de cheminée nouvelle génération sont dangereux ? Faisons un tour d’horizon de la question afin de démêler le vrai du faux. Ce type de cheminées est apparu il y a environ trois ans en France, les cheminées qui se servent de bioéthanol comme combustible connaissent un énorme succès et sont de plus en plus demandées. La CSC, Commission de la Sécurité des Consommateurs qui est soutenue par l’UFC a même demandé l’arrêt de la vente de ces équipements. Plusieurs tests ont montré que ces cheminées pouvaient être la cause de graves brulures et entraîner des intoxications au monoxyde de carbone. Il y a également des risques à stocker du carburant à proximité du foyer.

Est-ce que tous les modèles de cheminée à l’éthanol sont dangereux ? On pourrait se dire que ce sont des éléments que nous savions depuis belle lurette, que le feu peut occasionner des brulures, une cheminée dans une pièce mal aérée créer une intoxication aux gaz toxiques ou du carburant près d’une flamme créer des explosions. Précisons que ces précautions sont valides principalement sur les modèles qui ne sont pas équipés de blocs de combustion en inox, ou pour ceux qui ne bénéficient pas d’une bonne isolation thermique. Faites donc attention aux modèles à bas prix qui ne disposent peut-être pas de toutes les garanties de sécurité.

Découvrir les transports de la Guadeloupe à bord de votre véhicule à pneus

pneus Guadeloupe

La Guadeloupe est un territoire constitué de nombreuses autres îles, on y retrouve de nombreux moyens de transport mis à la disposition des populations. Bien sûr les principaux moyens de transport sont ceux qui utilisent des pneus en Guadeloupe sur le site http://www.vospneus.fr/, par exemple les voitures, les bus ou les motos. En plus de ces moyens de transport personnels, on retrouve les transports en commun comme le tramway. Le projet de tramway à deux lignes a été voté en septembre 2013 à Grande-Terre. La première phase des travaux reliera le nord des Abymes et le centre-ville de Pointe-à-Pitre, et sera livrée en 2019. La deuxième phase des travaux qui est prévue en 2023 permettra de mener la première phase jusqu’à l’université. À l’horizon 2030, deux autres lignes seront installées. Afin de relier d’autres zones de la Guadeloupe.

Si on se fie aux statistiques de janvier 2012, la population guadeloupéenne était estimée à environ 403 300 habitants, pourtant en 2007 on en comptait 400 584. Sur les cinq années, la croissance se situe à un taux approximatif de 0,1% par an. En France métropolitaine ce taux s’élève à 0,5% par an. Ces chiffres discordants peuvent être expliqués par les départs du département, à cause des difficultés économiques, que le taux de chômage de 28,7% en 2012 exprime bien. En parcourant le département avec un véhicule à pneus de Guadeloupe, vous pourrez vous rendre compte de la situation de fort chômage.

En 2012 toujours, la densité moyenne de la population était de 247,7 habitants au km², tandis qu’en France métropolitaine, elle était de 116,5 à la même période. Précisons qu’en Guadeloupe, le tiers des terres sert à l’agriculture, et les zones de montagnes ne peuvent pas être habitées, ce qui résulte en un manque d’espace et de logements dans le département. Même certains véhicules à pneus en Guadeloupe ont du mal à traverser les zones montagneuses. La population est répartie de manière assez hétérogène : on y retrouve 80% de noirs, 5% d’Indiens, 10% de Caucasiens et 2% de populations issues du Moyen-Orient, les autres représentent près de 3% de la population. La population de la Guadeloupe est assez jeune en comparaison aux autres départements de la France. Les populations de nombreuses îles des Caraïbes immigrent vers la Guadeloupe, cela s’explique par le fait que ces dernières sont plus pauvres, moins stables et moins sûres que la Guadeloupe.

Comment s’y prendre pour choisir des trottinettes pour enfant ?

trotinette electrique

Les trottinettes sont des jouets qui sont utilisés par les enfants, afin de prendre en charge leurs petits déplacements. Il est vrai que de nos jours, la trottinette voir sur le site https://www.urbanmove.fr/fr/trottinette-electrique-sxt-1000-turbo.html est surtout un moyen de transport dont les adultes se servent pour se déplacer en évitant les embouteillages, en faisant des économies et surtout protéger l’environnement. Pour satisfaire tous les besoins et les attentes des consommateurs, les fabricants redoublent d’ingéniosité pour proposer des modèles tout aussi innovants les uns que les autres. Les trottinettes électriques étant la dernière innovation des fabricants. Dans cet article, nous ne nous intéresserons pas à l’utilisation de la trottinette par les adultes, mais celle que les enfants en font. La trottinette est un excellent divertissement pour les enfants, et il est important de trouver le modèle qui leur convient. Pour faire le choix de la bonne trottinette pour enfant, il est important de se baser sur les caractéristiques de l’appareil, ainsi que d’autres critères qui peuvent se montrer essentiels. Ainsi l’enfant n’aura pas de difficultés durant l’utilisation et pourra s’amuser tout en découvrant les ruelles de son quartier ou simplement les couloirs de votre maison.

En général les trottinettes pour enfants sont faites à base de plastique. C’est une matière légère et qui se montre très résistante. Pour les modèles destinés aux adultes, l’engin est fait à base d’aluminium, la robustesse et la légèreté sont conservées et en plus la trottinette a une meilleure allure. La trottinette en plastique est idéale pour les enfants, parce qu’elle ne blesse pas et en jouant les enfants peuvent rayer ou casser leur jouet. Ce qui n’est pas facile avec le plastique. Sur une trottinette en plastique, la planche à guidon peut être facilement déplacée et en cas d’accident, elle ne risque pas de provoquer de graves blessures à l’enfant qui joue avec. Certains fabricants proposent des modèles pour enfants pliables, généralement au niveau du guidon et de l’axe de direction. En pliant la trottinette, il est plus facile de la transporter et de la ranger. Le type de planche pourrait être muni de trois roues et non de deux. Ainsi, la trottinette bénéficie d’un meilleur équilibre, assurant une meilleure sécurité pour les enfants qui débutent.

Parmi les critères qu’il faut considérer avant d’acheter une trottinette pour enfants, il faut commencer par la taille. Pour que votre enfant soit à l’aise sur sa trottinette, il faut que la trottinette soit de la même taille que lui. La planche ne doit pas non plus être trop petite, ni trop grande, si c’est le cas les risques de chute pourraient être augmentés. Précisons que certains modèles proposés actuellement sur le marché et destinés aux enfants sont dotés de guidon réglable et on peut ajuster la hauteur de la trottinette dépendamment de la taille de l’enfant. Il ne faut surtout pas négliger les couleurs et l’apparence des trottinettes, c’est pour cela qu’il vaut mieux l’acheter en présence de l’enfant. On retrouve des trottinettes pour garçons et d’autres pour filles, ainsi que des modèles classiques.

État de la demande d’achat de villa et autres biens à Marrakech et au Maroc

achat de villa a marrakech

Dans un marché comme celui de l’immobilier au Maroc, et généralement dans tous les secteurs d’activités, l’offre et la demande sont deux paramètres qui évoluent ensemble, l’un est fonction de l’autre. Le premier trimestre 2015 a permis de faire des constats sur l’état de l’ensemble du secteur immobilier au Maroc. Ces constats portent notamment sur les comportements des différents participants à l’évolution et au fonctionnement du secteur. Tout d’abord en matière de prix d’achat de villa à Marrakech contacter l’agence Immocomplice , ainsi que ceux des autres biens immobiliers au Maroc, on constate une baisse qui survient après une longue période de stagnation. Jusqu’en janvier 2015, les variations de prix étaient à hauteur de 0%. En mars 2015, cette variation est passée à -1,2%, avec un prix moyen au mètre carré qui est passé à 13 717 dirhams. Bien évidemment, ceci n’est qu’une moyenne puisque les prix et les changements dépendent de la région du pays, dans laquelle on se trouve. Des variations sont également constatées au niveau des transactions locatives qui enregistrent une baisse de 2,7% depuis janvier 2015, ramenant le prix moyen du mètre carré à 73 dirhams au lieu de 75 dirhams.

Réaction de la demande face au marché

Au vu de la situation d’achat de villa à Marrakech, les acheteurs n’ont pas d’autres choix que d’avoir une réaction adaptée à la baisse des prix récemment enregistrée. Sans aucune surprise, on se rend compte que la demande en matière de biens immobiliers a augmenté, en même temps que les prix baissent, une hausse de pratiquement 5% par mois depuis le mois de janvier 2015. C’est la ville de Fès qui enregistre la plus forte croissance dans les demandes enregistrées, avec ses 76%. La ville qui vient ensuite dans ce classement est Tanger, pendant ce temps, dans la ville de Casablanca, on n’observe pas de changement remarquable. Pour ce qui concerne les types de logements les plus sollicités, lorsqu’il s’agit de l’achat ou de la location, nous avons en tête de liste les appartements comptant au moins deux pièces. Pourtant les populations sollicitent de plus en plus les villas pour les besoins de location, ce segment couvre plus de 12% de la totalité des demandes enregistrées.

Tout comme pour le pays, à l’échelle des villes, les transactions et les tendances sont fonction des quartiers dans lesquels ont se trouve. La tendance de l’achat de villa à Marrakech n’est donc pas une courbe facile à dessiner, puisqu’il est important d’avoir les données des différents quartiers. Ce que l’on peut constater en général, c’est que les futurs acheteurs sollicitent les zones situées au centre-ville, qui sont rendues plus accessibles avec les nombreuses infrastructures que sont les transports, les routes, etc. Dans les villes de Casablanca et de Rabat, notamment on observe une demande de plus en plus forte, encouragée par la mise en place du tramway. Dans la ville de Marrakech, les demandes sont moins importantes pour le centre-ville, on y préfère les quartiers résidentiels et calmes qui entourent la médina.

1 2 3 4